Menu Top

DE RIGUEUR, catalyseur d’innovation pour la mode

Written on 12 juin 2020.


Depuis combien de temps DE RIGUEUR existe ? Quel est votre métier ?

De Rigueur est née en 2014.
A cette époque nous commercialisions nos propres produits, des accessoires de maroquinerie ayant la capacité de recharger nos smartphones.

Après les avoir présentés au salon CES de Las Vegas en 2016 où nous avons été récompensés par un Innovation Award, nous avons commencé à développer des produits similaires pour des clients comme Lancel, Lacoste ou Jérôme Dreyfuss, à leur demande. C’est ainsi que nous avons pris la voie du BtoB et que nous avons inventé ce nouveau métier, celui de Bureau d’Innovation Produit destiné aux marques de la mode, du luxe et du sport. Dès lors, nous avons continué d’encourager l’innovation via l’intégration de solutions technologiques, génératrices de valeur ajoutée dans les collections. 

Quel a été l’impact de la crise sur votre activité ?

Il est évident que le contexte actuel du Covid-19 a ralenti les décisions et de ce fait l’amorce de nouveaux projets.
Cependant, nous n’avons pas subi de temps-mort induisant le chômage partiel et avons pu continuer les projets initiés avant cette crise. 

Quelle organisation / pivot avez-vous mis en place ?

Comme tout un chacun, nous avons dû prendre des mesures et nous organiser en conséquence.
Le télétravail étant la nouvelle norme, nous avons eu recours aux réunions digitales permettant d’assurer le suivi des projets en cours avec nos clients et nos partenaires.
Nous sommes aussi - et de manière ponctuelle - sortis de notre cœur de métier en approvisionnant des masques chirurgicaux (3PLY) à des cliniques, des communautés d'agglomération etc… Nous voyons cela comme une contribution à notre échelle.

Quels sont les retours de vos clients ?

Les équipes avec qui nous travaillons se sont adaptées avec la même agilité, malgré des restrictions dans les budgets. Tout laisse à croire qu’une réduction de la profondeur des gammes va engendrer une autre manière de concevoir les produits. Les efforts mis en place sur les problématiques d’écoconception avant cette crise semblent par exemple se dessiner de manière plus précise et nous sommes heureux de constater que les choses vont dans ce sens.

Dans quel état d’esprit êtes-vous ?

Nous avons eu la chance d’observer une bonne cohésion et une implication de la part de tous. Le confinement semble aussi avoir eu un effet bénéfique nous permettant de maturer davantage les choses et les décisions à prendre, loin de l’urgence de nos quotidiens.
Nous nous sentons prêts à continuer d’accompagner les acteurs du secteur sur ces nouvelles problématiques, avec d’avantage de sens et d’engagement.

Comment envisagez-vous les prochains mois ?

Les marques du secteur mode sont confrontées à un avenir incertain, entre un marché secoué par cette crise pandémique mondiale, des organismes de réglementations qui resserrent l’étau et pointent du doigt les manières de concevoir, et des consommateurs de plus en plus exigeants. Elles doivent se réinventer et c’est pourquoi notre mission est de les aider à être plus agiles sur ces sujets.

Quelle est votre ambition à long terme ?

Nous souhaitons élargir notre activité et nous positionner de manière plus globale comme un catalyseur d’innovation pour les marques de mode en mettant en avant une double expertise : celle de l’innovation technologique, mais également celle de l’éco-conception.
Cela fait plusieurs mois que nous avons recruté des profils à ce sujet (des ingénieurs spécialisés en RSE et en matériaux) dans l’optique de faire émerger la nouvelle branche de notre activité : Derigueur.Green, un Accélérateur d’Innovations Durables pour les marques du secteur.
Notre objectif est de fournir des outils et des solutions concrètes pour aider les marques à s’engager dans un avenir plus durable en réduisant l’impact environnemental lors des phases de conception et de production. 

Le point de départ sera la création d'un cabinet en innovation durable accessible en ligne, il permettra de réaliser un auto-diagnostic RSE. Ce bilan gratuit va permettre d’analyser la situation environnementale et sociétale des entreprises à l’instant T, et fournira en réponse un plan d’action sur-mesure à 3 ans. Suite à cela, nous allons proposer l’accompagnement dans la réalisation des actions énoncées dans le plan d’action.

Autre chose à partager avec la communauté EDHEC ?

La situation actuelle démontre à quel point l’innovation est importante car elle peut ET doit aider à faire évoluer les choses vers un modèle plus vertueux, et cela ne fait que renforcer notre engagement quant à la position que nous occupons.
Nous croyons au fait qu’une nouvelle génération de produits peut émerger et qu’une gestion intelligente des ressources peut être génératrice de valeur.

Plus d'infos :
Site Web : https://www.derigueur.tech/
LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/de-rigueur-tech/
Instagram : https://www.instagram.com/derigueur.tech/

A voir également

[ Start-ups compétition ] Palmarès EDHEC Entrepreneurs du Concours
- 19-10-2020
L'Incubateur EDHEC Entrepreneurs est fier de partager le Palmarès 2020 de la 6ème...
L'EDHEC ré-accréditée EQUIS pour la période maximale de 5 ans
- 16-10-2020
L'EDHEC Business School est heureuse d'annoncer qu'elle vient d'obtenir le...
Etudiants, il vous manque LA bonne idée pour entreprendre ?
- 15-10-2020
L'Incubateur EDHEC Entrepreneurs propose des "Ateliers idéation" sur nos Campus à Lille...
- 14-10-2020
Le Pitch de la start-up ? Homyno est une organisation française d'eSport et de création...